Partagez !
Share On Facebook



Hirokazu Kobayashi et Riondet


Jean Francois Riondet, élève de Maître Kobayashi et « sempai » incontesté de la pluspart de nous en Europe, dirige dans la région de Marseille (France) son école le BU IKU KAN. L’affection véritable que Jean-François Riondet vouait à Maïtre Kobayashi explique sa répugnance à jouer des coudes pour occuper la première place parmis ceux en qui revendiquent la succession. Géant dont les mots cherchent des passerelles au dessus du vide, c’est en poète qu’il trace avec ses mains les arabesques du meguri.





Henri Doutreleau, éléve de Jean François Riondet, vie à Marseilles entre terre et mer. Nous le saluons dans sa calanque.


reinhard_czempik







Reinhart Czempik, professeur a Nuremberg (Allemagne), est le plus ancien élève de Mtre Kobayashi en Allemagne.






Hirokazu Kobayashi





Hadrien Halm, qui vouait lui aussi un vraie affection à H. Kobayashi et dont on voit ici le poignet, comme une offrande faite à son professeur.








Lucienne Beranger



Lucienne Béranger, dirige d’une main de velour dans un gant de fer son école, l’AME, la bien nommée, dans la région de Lyon en France.





L’ AIWAKAN, association crée autour de Aldo Gonzato, dans la région de Vicenza (Italie)



savegnago






Gianpietro Savegnago. Hirokazu Kobayashi l’aimait bien. Il est le maître d’un groupe qui s’étend en Allmagne et en Pologne. Nous saluons sont courage et se détermination après un accident qui lui a fauché une jambe.







 





imprimer imprimer Email This Page Email This Page

Autres cours au Dojo

Articles & Textes